+33608748765
info@stagesphoto-bretagne.fr

Des nouvelles de nos formations et de la photographie

Nouvelles, nouveaux stages ou cours, informations et conseils sur la photographie, livres et articles photo...
aiguilles port Coton
25 Août 2017

Sécurité, falaises, photo et selfie

Aiguilles de Port-Coton

Aiguilles de Port-Coton – © Denis JEANT

Une femme d’une cinquantaine d’années est décédée à Belle-île-en-mer (56) en cette fin août 2017, après une chute mortelle d’une falaise. Son corps avait été repêché par les sauveteurs côtiers des pompiers de Belle-île-en-mer au pied de la falaise, après une chute d’une trentaine de mètres. Malheureusement, ce n’est pas le premier accident sur le magnifique site des aiguilles de Port-Coton qui a inspiré de nombreux peintres dont Claude Monet.

Des témoins l’auraient aperçue  en train de faire un selfie, au niveau de l’anse gauche de Port-Coton, non loin des fameuses aiguilles de Port-Coton, sur la côte sauvage.

Un selfie ou la photo peuvent être dangereux

danger

Signalisation d’un danger en bord de falaise par la CCBI – © Denis JEANT

C’est un lieu que je connais bien et que je fréquente régulièrement, pour les stages photo nature que je conduis à Belle-île-en-mer où je réside à l’année. En effet, il offre de très belles opportunités en terme de lumières, de variété de sujets…dans un site sauvage et grandiose.

Avec mes stagiaires, nous avons croisé, de nombreux touristes en balade sur le sentier côtier en cette période estivale très fréquentée.

Malgré pourtant des petits panneaux explicites précisant des dangers installés par la Communauté de Communes de Belle-île-en-mer (CCBI), nous avons pu observer certains touristes passer outre les règles élémentaires de sécurité. A titre d’exemple, se faire photographier en bord de falaise très instable. Et parfois même, en tongues et avec de jeunes enfants !

Egocentrisme, méconnaissance ou/et inconscience

promontoire

Promontoire rocheux dangereux face aux roches noires – © Denis JEANT

Pour les selfies et parfois même l’invasion des perches à selfies, la question n’est plus est-ce que le paysage est bien cadré, mais plutôt, suis-je bien présent sur la photo ? Les vacances peuvent ainsi parfois se résumer pour certains à des séries de « photos égocentrées », publiées bien évidemment sur les réseaux sociaux….

Sinon, l’appréciation des risques peut être très subjective. Elle dépend notamment de l’expérience de chacun. La prise de risques et la transgression des interdits sont parfois recherchés par certains de nos concitoyens pour mettre du « piment » dans un vie jugée trop routinière et où le risque est de plus en plus absent. Les discours sécuritaire ou de prévention sont le plus souvent portés par les autorités publiques et politiques. Pour certains, cela peut être considéré valorisant de défier et de transgresser un quotidien régit de plus en plus par des normes, des règles, des lois pas toujours pédagogiques ou comprises. En effet, notre monde moderne, de plus en plus normé et contrôlé, donne parfois l’impression de réduire la liberté individuelle, un peu comme une « peau de chagrin ».

Mais la plus belle ou originale des photographies ne mérite jamais de prendre des risques inconsidérés. De plus, à mon avis, il n’y a aucun courage ou mérite à mettre sa vie ou celle des autres en danger, dans le cadre d’un loisir ou des vacances.

En dehors du fait que des blocs de rochers friables peuvent se détacher, le sol peut être glissant, sans oublier la photographie et la météo qui constituent des facteurs de risques supplémentaires si l’on n’observe pas certaines règles de sécurité.

Météo et sécurité

La météo est un paramètre important à prendre en compte lors des activités de pleine nature, comme la randonnée ou la photographie en plein air.


Météo et randonnées

Sélectionnez vos parcours de randonnées en fonction de la météo. En effet, certains sites peuvent être glissants, voir impraticables et dangereux quand le sol est détrempé ou en cas de vent important.

Guide local et randonnées


Les services d'un guide local

N’hésitez pas à employer les services d’un guide local qui connaît bien les sites, les dangers à éviter et vous fera découvrir en toute sécurité, le patrimoine, la faune et la flore. Par exemple, pour les îles du large du Morbihan: Belle-île-en-mer (56360), Houat (56170) et Hoëdic (56170):

Carine Parant de Chemins des îles
06 60 85 28 18
www.chemins-des-iles.bzh

Sécurité en rando photo

aiguilles port Coton

Les aiguilles de Port-Coton – © Denis JEANT

Le point culminant à Belle-île est situé à 71 mètres d’altitude. Veuillez ne pas vous approcher trop près des bords de falaises. Ces dernières peuvent atteindre jusqu’à 50 mètres de haut. Des monofils et une signalétique sont posés par la Communauté des communes de Belle-île-en-mer (CCBI). Ils précisent les éventuels dangers et les zones en restauration qui doivent être préservées et donc d’accès interdit.

Respectez la signalétique et les consignes de sécurité. En cas d’accident, vous engagez votre responsabilité.


Attention lors de vos photos sur le terrain

végétation en bord de falaise

Végétation en bord de falaise – © Denis JEANT

  • Quand vous faîtes des photos, l’oeil collé à l’oeilleton de votre appareil photo réduit de manière importante votre champ de vision et par la même occasion l’évaluation du danger lié à votre environnement (un peu comme si vous portiez des oeillères).
  • Avant de prendre des photos, vérifiez toujours que votre environnement immédiat ne présente pas de danger: trou, falaise, bosses, pente…
  • Attention à la végétation qui peut parfois masquer un trou ou un bord de falaise.
  • Lorsque vous réalisez des photos à proximité de falaises, observez toujours votre environnement immédiat, sans appareil photo, avant de vous déplacer, pour évaluer le danger.

marque GR

Le sentier côtier de Belle-île fait partie du GR 340, qui fait le tour de la Bretagne. Les marques du GR, blanches et rouges, indiquent la direction à suivre sur le sentier.


Les numéros d'urgence à connaître

  • Urgence médicale: 15 ou 112 (En Europe);
  • Témoin d’un accident en mer: 196 (CROSS);
  • Pompiers: 18;
  • Gendarmerie nationale: 17;
  • Oiseau blessé ou cétacé échoué à Belle-île: 02 97 31 83 04 (gardes du littoral)

Voir la page complète sur les consignes de sécurité que je donne à mes stagiaires lors des stages photo nature à Belle-île:

Stages photo nature à Belle-île

Mes stages photo nature se poursuivent en septembre/octobre 2017, à Belle-île-en-mer, la plus grande des îles du large du Morbihan (56), en Bretagne sud.

Nous avons connu des mois de juillet et août 2017 bien remplis et très variés en terme de lumières, de ciel et de météo.

Vous venez avec votre propre matériel photo. Et la randonnée pédestre, au rythme du groupe sert de mise en application, sur le terrain, d’objectifs pédagogiques. Ces derniers sont déterminés en fonction des niveaux et des projets personnels des participants.

Je propose deux formules photo nature sur Belle-île-en-mer:

Les stages en groupe programmés sont ouvert pour un minimum de deux personnes (trois pour les journées découverte) et sans dépasser six personnes maximum, pour garantir une certaine qualité de formation.

Jeune stagiaire

Jeune stagiaire de 13 ans avec son reflex.

Toutes les dates des stages programmés en septembre 2017:

N’hésitez pas à nous contacter si vous êtes intéressés par d’autres dates ou pour avoir de plus amples informations.

Toutes les dates de stages programmés jusqu’à fin octobre 2017, sont présentes dans le calendrier en ligne:

Il est aussi possible d’organiser des cours photo à la demande, selon vos souhaits, en suivant le même concept et démarche pédagogique, avec un maximum de 6 stagiaires en formation.

Quelques photos réalisées au fil de nos stages durant le mois de juillet 2017:


POUR ALLER PLUS LOIN

Nous figurons dans le Guide « Séjour & Découverte » 2017 de l’Office du Tourisme de Belle-île-en-mer dont nous sommes partenaires:
https://issuu.com/publications.raccourci/docs/gsd_2017/98

Je ne manquerai pas de vous donner des nouvelles régulièrement dans le Blog du site.

Publier un commentaire